Skip to content
blue color orange color green color

Finance du particulier

Accueil arrow News arrow Immobilier locatif : comment bien choisir ?
Immobilier locatif : comment bien choisir ?
Immobilier locatif : comment bien choisir ?


A l'heure actuelle, nombreux sont les établissements à proposer des investissements locatifs mettant en avant l'intérêt des avantages fiscaux et le faible coût de revient de l'opération. Mais que ce soit à travers une loi fiscale particulière (Robien, Malraux, Résidence de tourisme) ou un achat à coté de chez vous, plusieurs règles sont à respecter afin de faire une opération rentable.

Tout d'abord, le bien que vous achetez n'est pas pour vous.
Ensuite, vérifiez bien l'emplacement du bien que vous achetez.
Enfin, veillez à le payer le juste prix.


Le bien que vous achetez n'est pas pour vous !

Beaucoup de gens achètent un bien locatif en se basant sur leurs propres critères de choix. Erreur ! Le locataire n'est ni un membre de votre famille, ni votre copie conforme. Ses goûts seront donc vraisemblablement différents des votres !
Autant une acquisition en résidence principale n'est pas une opération de spéculation immobilière, autant un achat locatif n'est pas un achat de résidence principale. A partir du moment où le logement est habitable et qu'il présente des avantages (proximité des commerces, des établissements scolaires, lieux touristiques, ...), il y a des chances qu'il soit loué.

L'emplacement, unique critère de choix !

Les trois règles d'or d'un bon achat locatif sont : l'emplacement, l'emplacement et l'emplacement. Un appartement pas cher coincé au beau milieu d'une ZUP ne prendra jamais de valeur et risque de présenter des problèmes de location. A l'inverse, le même appartement en plein centre ville de Monaco présente également un risque à la location si vous en demandez trop cher.
  • Avant d'acheter n'importe quoi, déterminez quel est le potentiel locatif de la ville dans laquelle vous voulez investir. Une ville où le marché locatif est saturé (beaucoup d'offre pour peu de demande) ne doit pas retenir votre attention.
  • Ensuite, dans n'importe quelle ville, il y a des secteurs attractifs et des quartiers à éviter. Renseignez-vous avant de choisir, quitte à vous déplacer pour constater par vous-même.
  • Enfin, sélectionnez un type de locataire et d'affectation de votre bien. L'achat d'un appartement pour étudiants ne nécessite pas les mêmes moyens et ne répond pas aux mêmes objectifs que l'achat d'une villa pour un couple avec enfants.

Payez le juste prix

Avant de signer, méfiez-vous des sirènes qui causeront votre perte ! Ce n'est pas parce que le locataire vous paye une partie ou l'intégralité de la mensualité de votre crédit que vous devez acheter n'importe quoi à n'importe quel prix. Surtout dans les opérations en VEFA (Vente en l'Etat Futur d'Achèvement, autrement dit les achats sur plans) des produits en loi fiscale où les sociétés spécialisés ont tendance à vous faire surpayer le prix au mètre carré.
Calculez vous-même le prix au mètre carré et comparez-le au prix moyen de la ville, voire du quartier où vous achetez. Et si l'écart est supérieur à 5% à ce qui se pratique, dîtes-vous que vous pourrez difficilement vendre ce bien au prix où vous l'avez acheté.

Demandez à nos spécialistes de vous aider dans vos choix
 

Flash info

La Bourse : casino ou investissement ?

De nombreux français ne savent pas quoi penser des investissements sur les marchés financiers. Ou, dans le langage populaire : la Bourse. Et les expériences que certains ont vécu n'a pas spécialement tendance à les réconforter sur cet aspect important du patrimoine.
Lire la suite...